La crypto-monnaie islamique : Quels principes financiers respecte-t-elle ?

Imaginons un monde où le monde financier numérique cohabite harmonieusement avec les principes de la finance islamique sans compromis. Une prouesse que la crypto-monnaie islamique a réussi à réaliser. En respectant des principes financiers éthiques tels que l’interdiction de l’usure (Riba) et l’incertitude (Gharar), ainsi que l’alignement avec l’économie réelle, la crypto-monnaie islamique ouvre une nouvelle voie pour l’investissement responsable. Plongeons ensemble dans cet univers fascinant de la blockchain conforme à la Charia, pour défricher les tenants et aboutissants de cette innovation financière de haut vol.

Comprendre la crypto-monnaie islamique #

découvrez les principes financiers respectés par la crypto-monnaie islamique et son impact sur la finance en accord avec les préceptes de l'islam.
Image générée par Stable Diffusion

La naissance de la crypto-monnaie islamique

Si les cryptomonnaies sont assez répandues, leur utilisation, dans le cadre de la finance islamique, est plus complexe. En effet, pour être jugé comme Halal (licite), l’investissement en cryptomonnaie doit respecter les principes de la charia. Dans ce contexte est apparue la notion de cryptomonnaie islamique.
La finance islamique repose sur plusieurs principes, dont le partage des profits et des pertes, l’interdiction de l’intérêt (riba) et l’interdiction de l’incertitude (gharar). Ainsi, pour qu’une cryptomonnaie soit considérée comme islamique, elle doit être en adéquation avec ces principes.

Les critères pour une cryptomonnaie islamique

Pour être jugée Halal, une cryptomonnaie doit remplir certains critères. Tout d’abord, son utilisation ne doit pas s’accompagner de transactions douteuses ou illégales. De même, la cryptomonnaie ne doit pas profiter d’activités haram (illicites), comme le jeu d’argent ou l’alcool.
Elle doit également être transparente et justifiable. En d’autres termes, son processus de création, son système d’échange et sa valeur doivent être clairs et ne pas impliquer de transactions suspectes ou de manipulations de marché.
Enfin, la cryptomonnaie doit être basée sur un actif réel. Elle ne doit pas être émise simplement dans le but de spéculer ou de gagner de l’argent sans soutien tangible.

À lire Quelles sont les réglementations sur les crypto-monnaies en France ?

Des cryptomonnaies jugées conformes à la Charia

Certaines cryptomonnaies ont été jugées conformes à la Charia par des conseils de fatwa. C’est le cas d’Ethereum, qui a été déclaré Halal par le Conseil pour la recherche en finance islamique de Malaisie (source). Cette décision se base sur la technologie de la blockchain d’Ethereum, qui permet une transparence au niveau des transactions.
Un autre exemple est celui de la cryptomonnaie Stellar, qui a été déclarée conforme à la Charia par le Shariyah Review Bureau. Cette décision s’explique par le fait que Stellar met l’accent sur l’inclusion financière et la démocratisation de l’accès aux services financiers, des valeurs qui sont en harmonie avec les principes de la finance islamique.

La crypto-monnaie islamique, des défis encore à relever

Malgré ces avancées, la crypto-monnaie islamique reste un sujet sensible dans la finance islamique. En effet, il subsiste des doutes concernant la volatilité des cryptomonnaies et leur conformité avec les principes de non-incertitude et de non-spéculation. Par ailleurs, l’absence d’un cadre réglementaire global pour les cryptomonnaies soulève des questions quant à leur adoption dans le cadre de la finance islamique. Plus de détails sur les défis de la crypto-monnaie islamique peuvent être trouvés ici.
C’est un domaine qui nécessite encore de faire l’objet de recherches approfondies et de discussions entre les technophiles et les autorités islamiques. Cependant, l’émergence de la crypto-monnaie islamique montre une volonté d’intégrer les nouvelles technologies tout en respectant les principes de la Charia.

crypto-fr.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :